Point of ViEU – Citoyenneté européenne et repli nationaliste

Citoyenneté européenne et repli nationaliste 

 

Dans ce premier épisode de notre nouveau projet Point of ViEU, nous proposons d’aborder la question de la citoyenneté européenne et du défi nationaliste. Peu de personne savent qu’en tant que citoyen d’un État membre de l’UE, ils n’ont pas seulement la citoyenneté nationale de leur pays, mais aussi la citoyenneté européenne. Malheureusement, elle reste trop souvent un simple statut légal au lieu d’un vrai sentiment d’appartenance.  Comment donc  promouvoir l’identité européenne ? Quelles réponses apporter aux nationalismes ? Et quel rôle pour la société civile dans tout cela ? 

Retrouvez trois réponses stimulantes dans notre première vidéo! 

 

 

Le projet Point of ViEU  

Quels sont les grands enjeux de l’Europe aujourd’hui ? Comment y répondre ? Et quelles visions pour le projet européen peut-on proposer ? Parallèlement au début de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, EuroCité lance le débat sur ces questions pertinentes avec son nouveau projet Point of ViEU. C’est autour de cinq grandes thématiques européennes que nous posons la question : quel est le Point of ViEU (point de vUE) des citoyen.ne.s europén.ne.s ?

Chaque thématique sera abordée sous format de vidéo-interview à travers plusieurs questions. Chaque vidéo rassemblera une personnalité politique, un.e expert.e universitaire et un.e citoyen.ne engagé.e de la société civile qui expliqueront leur point de vue sur la thématique.

Et vous ? Rejoignez le débat et donnez votre Point of ViEU !

Nos intervenants 

Nous avons demandé à Foteini Asderaki, à Maria Paola Emanuelli et à Jean-Louis Hanff quel est leur Point of ViEU sur la citoyenneté européenne et le défi des nationalismes. 

 

Foteini Asderaki 

Professeure en études européennes à l’Université du Pirée (Grèce) et coordinatrice académique de l’initiative Teachers4Europe.

Foteini Asderaki insiste sur le rôle fondamental de l’éducation pour montrer aux jeunes à quel point la citoyenneté européenne joue un rôle important dans leur vie. Il faut comprendre que l’Union européenne ne représente pas un danger pour les communautés nationales.

 

Maria Paola Emanuelli 

Coordinatrice chez Italia Viva UK et co-fondatrice du podcast Il Pub del lunedi sera.

Pour Maria Paola Emanuelli, la citoyenneté européenne est avant tout la liberté. Pour promouvoir cette idée il faut adopter une meilleure communication autour de l’Europe, surtout parmi les jeunes. L’Europe doit proposes des visions qui touchent l’esprit de ses citoyen.ne.s.

 

Jean-Louis Hanff

Président des Jeunes Européens Bruxelles.

Jean-Louis Hanff croit en la société civile comme moteur du projet européen. Il voit le nationalisme comme une tentation du repli et propose à renforcer l’identité européenne en discutant de l’Europe à l’école dès le plus jeune âge. Pour lui, la citoyenneté européenne, c’est surtout la diversité.

 

 

 

PointofviEU est un projet réalisé par le think-tank EuroCité, avec le soutien de la Mairie de Paris dans le cadre du Label Paris Europe, ainsi que du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Paris.fr, site officiel de la Ville de Paris 

France Diplomatie – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères 

 

Nos réseaux: 

Facebook : https://www.facebook.com/eurocite/​

Twitter : https://twitter.com/eurocite_eu/​

Instagram : https://www.instagram.com/eurocite_eu/​

Auteur(s) de cet article :

Partager

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *