Point of ViEU 2 – Politique extérieure de l’UE et notion de responsabilité internationale

Dans ce premier épisode de la nouvelle saison du projet Point of ViEU, EuroCité s’intéresse à la question de la politique extérieure de l’UE et de la notion de responsabilité internationale. Les récents événements internationaux ont, sans aucun doute, remis sur le devant de la scène européenne des questions liées à la portée et au développement de cette politique extérieure. L’Union européenne s’interroge donc sur le chemin à emprunter pour lui donner un nouvel élan. Mais alors quand est-ce qu’une intervention européenne est-elle justifiée ? Et quels outils doivent être employés par l’UE dans ce cas là  ? Une armée européenne doit-elle être mise en place ? 

Le projet Point of ViEU

Quels sont les grands enjeux de l’Europe aujourd’hui ? Comment y répondre ? Et quelles visions pour le projet européen peut-on proposer ? À l’instar de la première saison, EuroCité relance le débat sur ces questions pertinentes avec son projet Point of ViEU 2. Pour cette saison, c’est autour de trois grandes thématiques européennes que nous posons la question : quel est le Point of ViEU (point de vUE) des citoyen.ne.s europén.ne.s ?

Chaque thématique sera abordée sous format de vidéo-interview à travers plusieurs questions. Chaque vidéo rassemblera une personnalité politique, un.e expert.e universitaire et un.e citoyen.ne engagé.e de la société civile qui expliqueront leur point de vue sur la thématique.

Et vous ? Rejoignez le débat et donnez votre Point of ViEU !

Nos intervenants sur la politique extérieure de l’UE et la notion de responsabilité internationale

Nous avons demandé à Ramon Pacheco Pardo, Alena Kuzdko et Alviina Alametsä quel est leur Point of ViEU sur le sujet de la politique extérieure de l’UE et la notion de responsabilité internationale

Ramon Pacheco Pardo

Professeur de relations internationales à King’s College, à Londres

Selon Ramon Pacheco Pardo, l’UE se doit d’intervenir dans certains cas précis comme la protection des droits humains, la protection des migrants lors de crises migratoires et l’aide à la reconstruction après un conflit par exemple. Néanmoins, il est crucial pour l’UE d’expliquer précisément les raisons de l’intervention afin de répondre aux craintes des États estimant que l’UE a toujours parfois une approche néocolonialiste . 

Alena Kudzko

Directrice du groupe de réflexion GLOBSEC à Bratislava 

Selon Alena Kudzko l’exportation des normes reste la meilleure solution, mais il s’agit d’un processus à très long terme avec aucune garanties que cela va fonctionner. Elle souligne alors, l’importance de développer d’autres outils de réponses dont la mise en place d’une armée européenne. Cela ne veut pas forcément signifier des opérations à grandes échelles, mais parfois des forces militaires limitées pourraient être nécessaires afin d’assurer la stabilité, dans les pays voisins de l’UE notamment.

Alviina Alametsä

Eurodéputée, membre du groupe des Verts et de l’Alliance libre européenne

Alviina Alametsä insiste sur le fait qu’une politique extérieure responsable n’est pas seulement synonyme d’interventions directes, mais de aussi savoir « balayer devant sa porte« . Par exemple, les exportations d’armes de l’UE sont assez révélatrices. Le plus important est donc d’abord de mettre fin à nos contradictions en évitant notamment que ces armes se retrouvent dans les mains de dictateurs ou de terroristes.

Les autres épisodes

Saison 1 :

Retrouvez ici le premier épisode du projet Point of ViEU sur la question de la citoyenneté européenne: Point of ViEU – Citoyenneté européenne et repli nationaliste (eurocite.eu)

Le deuxième épisode du projet Point of ViEU sur la question des migrations et du défi démographique: Point of ViEU – Migrations et défi démographique (eurocite.eu) 

Retrouvez ici le troisième épisode du projet Point of ViEU sur la question de la numérisation et des défis sur le marché du travail: Point of ViEU – Numérisation et défis sur le marché du travail (eurocite.eu) 

Retrouvez ici le quatrième épisode du projet Point of ViEU sur la question du commerce international et du développement durable: Point of ViEU – Commerce international et développement durable (eurocite.eu)

 

 

PointofviEU 2 est un projet réalisé par le think-tank EuroCité avec l’aide du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

France Diplomatie – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Auteur(s) de cet article :

Partager

Pin It

Comments are closed.