Euro-Méditerranée

Avec la création de l’antenne de Turin, EuroCité met en place un observatoire Méditerranée centré sur l’évaluation des politiques européennes dans leur rapport à l’énergie et aux transports.

Membre de l’Observatoire EuroMed :

Présidente :

  • Nadia Conticelli, présidente de la Comission transports au conseil régional du Piémont.

Responsable de projet :

  • Adriano Turso, directeur technique et directeur des travaux au sein d’une société d’ingénieurs spécialisée dans le génie civil (routes, autoroutes, réseau ferroviaire,…)

Autres membres :

  • Maurizio Chiocchetti, fonctionnaire du PD (à Rome) responsable de la coordination du groupe de travail spécialisé sur les fonds structurels européens
  • Massimiliano Picciani, secrétaire de la section du PD de Paris et membre du CA d’EuroCité. Ingénieur (project manager) spécialisé dans les questions énergétiques
  • Barbara Revelli, Vice-présidente d’EuroCité (responsable de l’antenne de Turin). Employée d’une société d’ingénieurs et spécialisée dans le knowledge management et dans la veille stratégique des marchés publics
  • Emilia Vitale, chercheur au CNRS de Naples, membre de l’Assemblée du PD régional (Naples), adjointe au Maire de la commune de Boscoreale (spécialisée dans les fonds structurels européens)

L’objectif de l’observatoire EuroMed est de travailler (en écrivant des articles et en organisant des séminaires/journée d’études) sur les sujets suivants :

  • Le rôle joué par les politiques européennes des réseaux de transports dans le processus d’intégration du marché interne
  • Le rôle joué par la géopolitique européenne de l’énergie dans le processus d’intégration du marché interne

Retrouver les articles de l’Observatoire EuroMed :

Revelli Barbara et Turso, Adriano, Les autoroutes de la mer, mai 2016, EuroCité

(Image : rosariofiore via Flickr, licence CreativeCommons)