La social-démocratie allemande diminuée et divisée

 

 

Au fil des élections en Allemagne, nous pouvons constater une baisse de l’attractivité du SPD – parti social-démocrate historique. Son entrée dans la grande coalition gouvernementale aux côtés de la CDU et de la chancelière Angela Merkel a révélé une forte scission au sein du parti ainsi qu’avec son électorat. Si la social-démocratie allemande connait des difficultés et des défis similaires à celles des autres pays européens, Elisabeth Humbert-Dorfmüller retrace pour nous l’histoire spécifique du SPD allemand, ses tentatives récentes pour se redresser, et les difficultés qu’il rencontre à se renouveler – peut-être au sein d’une nouvelle coalition de la gauche ? D’autre part, les forces extrémistes prennent de l’ampleur en Allemagne, comme partout en Europe, lesquelles sont le signe de la nécessité pour la social-démocratie de changer de paradigme pour retrouver son lien avec la population.

 

Article

Partager

Pin It

Comments are closed.