« Renouer avec l’héritage laïc de la Gauche » pour penser l’après-Charlie

Broadway Boogie Woogie

La Gauche doit retrouver ce qui faisait la force de son héritage laïc pour penser le monde contemporain

 

Dans cette note écrite dans le cadre de la série « Penser l’après-Charlie » du Cercle de la Licra, Marie-Nadine Prager, vice-présidente d’EuroCité, défend l’idée d’une revitalisation de l’héritage laïc de la Gauche.

A l’heure où les phénomènes religieux deviennent essentiels, la Gauche semble peiner à les comprendre, voire être gênée par leur manifestation. Pour sortir de cet embarras constitutif, Marie-Nadine Prager défend l’idée d’une laïcité positive et courageuse, sortie des ornières de la gouvernance publique, aujourd’hui dépassées et contestées. Il devient alors indispensable de doter la puissance politique des moyens d’action concrets à même de garantir l’égalité sociale qui seule donne un sens et un contenu à la laïcité.

Penser cette dernière dans les cadres du libéralisme économique revient à agiter des fantômes, fantômes qui ne sauraient longtemps masquer le vide idéologique qui nous guette.

 

Télécharger la note :

PDF

 

A lire également sur EuroCité :

Nicolas Leron, L’Europe au bord de la falaise démocratique, Slate, 23 avril 2015 

 

(Image : SarahMorris via Flickr, « Broadway Boogie Woogie » (Piet Mondrian), licence Creative Commons)

 

Partager

Pin It

Comments are closed.