Note : « Pour une Gauche européenne unie », par Sandro Gozi

24122146943_c840909210_z

Les défis des européens progressistes

La Cité Européenne, partenariat entre EuroCité et la Fondation Jean-Jaurès, propose cette note de Sandro Gozi, qui vise à défendre l’idée de forces politiques transnationales européennes.

Secrétaire d’Etat italien aux affaires européennes, membre du comité de soutien d’EuroCité, Sandro Gozi analyse avec lucidité l’état de nos sociétés occidentales, structurellement enclines à l’inégalité. Devant la panne déclarée de l’ascenseur social, la seule réponse courageuse consiste à se déclarer et se faire européen, soit à accélérer le processus d’unification des partis.

L’isolement national ne garantit aujourd’hui plus de politiques réalistes, et ne correspond pas à l’idéal progressiste qui nous occupe. Le niveau européen est le seul qui puisse raisonnablement fournir à la Gauche les moyens d’action et la capacité de réenchanter la politique.

PDF français

PDF italien

(Image : FrancescoPierantoni via Flickr, licence Creative Commons)

Auteur(s) de cet article :

Partager

Pin It

Comments are closed.